Gepost op

Daphne Corregan: Tête à tête

2016-12-ceramique-et-du-verre

Daphne Corregan / Covered in peonies, 2016 / 53 x 38 x 64 cm. / Photo : Gilles Suffren.

Op pagina 34 tot pagina 37 is een artikel over Daphne Corregan gepubliseerd in nummer 211 van het Franse tijdschrift “La revue de la Ceramique et du Verre”. Een afbeelding van een van Corregans indrukwekkende beelden is gebruikt voor de omslag van dit nummer.

www.revue-ceramique-verre.com

Main dans la main

Depuis maintenant sept mois que je collabore avec Sylvie Girard, que j’observe, échange et apprends le métier de rédacteur en chef, je découvre que La Revue de la céramique et du verre, loin des standards de la presse, se construit comme l’on monte un pot. Chaque numéro est unique et reflète une attention à l’actualité, une indépendance de jugement et surtout une sensibilité à ce que la céramique et le verre ont de singulier.

La Revue a toujours su évoluer, s’adapter aux changements de son époque et je suis honoré d’être celui qui est pressenti pour assurer sa continuité. Il me faut avec patience et travail reproduire et m’approprier les gestes, répétés et toujours subtilement différents. Je reste conscient que c’est avec exigence que Sylvie Girard a développé une mémoire des arts du feu dans laquelle je me plonge en redécouvrant les archives de la Revue.

Au regard de ces 35 années qui, au fil des pages s’égrainent, tout d’un coup, ce défi me paraît immense !

Chers lecteurs, j’ose espérer que vous m’accorderez cette confiance dont vous avez, durant toutes ces années, fait preuve et sans laquelle la Revue n’existerait pas. L’entrée dans le giron des Éditions Ateliers d’Art de France, volonté de Serge Nicole, président d’Ateliers d’Art de France – auquel succède Aude Tahon – permettra à la Revue de s’enrichir des synergies d’une structure et d’une équipe dont la mission est de représenter au mieux les métiers d’art.

Ce numéro, encore une fois, atteste du large champ qu’occupent l’argile et le verre : de la brique à la dalle des édifices jusqu’aux contenants du quotidien et expressions sculpturales. Influence africaine pour Jacques Kaufmann et Daphne Corregan, découverte des murs-lumière pour Henri Martin-Granel, approche métaphysique des verriers slovaques à Claret, curiosité et enthousiasme de Christian Bourcereau et Camille Campignion pour le raku…

Que de beautés révélées dans les largesses du monde ! AG

dipped-in-whiteness-2013-21x50x38cm

Daphne Corregan, Dipped in whiteness, 2013, 21x50x38 cm. Photo : Gilles Suffren